Blue Ivy Carter est la plus jeune nommée aux Grammy Awards. La fille de Beyoncé a fait une apparition remarquée dans le clip Brown Skin Girl.

La légende des Carter est en marche. Blue Ivy Carter, la fille de Beyoncé et Jay-Z est en lice pour remporter un prix aux Grammy Awards, rejoignant ainsi les rangs des plus jeunes nommés à la célèbre cérémonie de récompenses. Blue Ivy Carter est nommée dans la catégorie du meilleur clip vidéo, pour sa participation au clip Brown Skin Girl de sa maman Beyoncé avec le Nigéran Wizkid et Saint JHN. Une chanson dans laquelle Beyoncé évoque la couleur de peau et son acceptation. La vidéo est en compétition avec Adore You de Harry Styles, Lockdown d’Anderson Paak, Goliath de Woodkid et Life Is Good de Future et Drake. Si c’est le clip de Beyoncé qui remporte le prix, Blue Ivy sera couronnée à un très jeune âge. Une nouvelle qui ravira assurément ses parents !

Le clip met aussi en scène la maman de Beyoncé, Tina Knowles, et son autre fille Rumi, âgée de 2 ans. La 63ème édition de la cérémonie des Grammy Awards se tiendra le 31 janvier prochain au Staples Center de Los Angeles.

Une famille médiatisée

Née sous les feux des projecteurs, l’aînée de la fratrie, Blue Ivy; a fait les grands titres en raison de son physique. Le journaliste américain K. Austin Collins n’avait pas hésité à critiquer les traits de la petite fille. « J’ai le sentiment que les gènes du visage de Jay-Z vont frapper Blue Ivy et je suis vraiment désolé pour elle », a-t-il ainsi tweeté. Une critique qui passe mal auprès des fans de Beyoncé et son époux; qui ont notamment réclamé le renvoie du journaliste de Vanity Fair. Par la suite, K. Austin Collins s’était toutefois excusé sur Twitter; et a déclaré qu’il s’agissait d’une « mauvaise blague » et que « les filles noires en particulier méritent mieux ». Mais pas de quoi affecter la famille qui s’affiche fièrement sur les réseaux sociaux !