En mars 2020, le prince Albert II de Monaco révélait avoir contracté le coronavirus. Après un long chemin vers la guérison, c’est à l’occasion d’un entretien accordé au magazine américain People, que l’époux de la princesse Charlène a donné de ses nouvelles.

le premier chef d’État à contracter le Covid-19

Il y a déjà huit mois, le prince Albert II de Monaco devenait le premier chef d’État à contracter le Covid-19. Testé positif en mars dernier, c’est après avoir passé deux semaines en isolement qu’il avait pu rentrer chez lui, auprès de son épouse, la princesse Charlène et leurs jumeaux de cinq ans, Jacques et Gabriella. Cependant, il avait conservé une petite toux et présenté différents symptômes du virus qui ont duré jusqu’au mois de juin.

Dans un entretien accordé à People, Albert II de Monaco a accepté de révéler comment il s’était senti ces derniers mois : « Immédiatement après ma mise en quarantaine, je me sentais mieux, mais je ne me sentais toujours pas tout à fait bien. » Pendant de nombreux mois, il a en effet eu des épisodes de fatigue deux à trois fois par semaine. « Il y a eu des moments de la journée où ça a frappé, mais pas comme le genre de somnolence que l’on ressent après un repas copieux. C’était vraiment juste une expérience de fatigue physique, comme celle qui survient quand on en fait trop ou lorsque vous sortez d’une maladie. Ce virus vous accompagne pendant un bon moment« , a-t-il ajouté.

énormément de temps sur Netflix pendant le confinement

À 62 ans, le frère des princesses Caroline et Stéphanie de Monaco a un emploi du temps très chargé. Ainsi, il a confié ne pas avoir passé énormément de temps sur Netflix pendant le confinement. Évoquant cette période difficile, il a expliqué : « J’ai regardé quelques vidéos que je n’avais pas vues, mais j’essayais vraiment de trier des piles de choses pour lesquelles je n’ai pas eu le temps. J’ai lu beaucoup de livres, d’articles de magazines et j’ai rattrapé mes appels téléphoniques. » Actuellement, sur sa table de chevet, se trouve The Nature of Nature d’Enric Sala, qu’il décrit comme un livre incroyable. « Il explique les différentes relations entre les écosystèmes et comment tout est connecté en termes simples et comment nous faisons partie de la nature« , a expliqué le prince Albert II de Monaco.

« Nous allons être très prudents »

Alors que la crise sanitaire est loin d’être terminée et continue de faire des victimes à travers le monde, Albert II de Monaco s’est dit satisfait par les actions de santé publique plus strictes et les mesures de confinement imposées à Monaco : « Nous avons des chiffres très bas. Le dernier rapport que j’ai reçu ce matin fait état de 18 personnes à l’hôpital, seulement quatre en soins intensifs et un seul nouveau cas au cours du week-end. Ce sont donc de très bons chiffres. » Cependant, pas question de baisser la garde : « Nous allons être très prudents, très prudents. Nous allons fermer les lieux publics habituels où les gens se rassemblent le soir du Nouvel An – comme la place du Casino et le quai où nous avons habituellement le marché de Noël, qui est une version très réduite cette année. »