Battue par Rachida Dati et Anne Hidalgo lors des Municipales à Paris, l’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn a disparu de la circulation ces derniers mois.

Le début d’année 2020 d’Agnès Buzyn a été assez particulier. Ministre de la Santé du gouvernement d’Édouard Philippe, elle se préparait, en janvier, à affronter l’arrivée de la Covid-19 sur notre territoire. Mais, en février, tout bascule. Benjamin Griveaux, candidat de la majorité pour les élections municipales à Paris, se retrouve au coeur d’une affaire de sex-tape dévoilée sur Internet et décide d’abandonner la course à la mairie de Paris. Il faut donc lui retrouver une remplaçante et c’est Agnès Buzyn qui est choisie. Elle laisse alors sa place au ministère de la Santé à Olivier Véran. La suite, on la connaît : une désastreuse troisième place aux municipales derrière Anne Hidalgo et Rachida Dati.

Mais que devient Agnès Buzyn depuis cette débâcle

Élue tout de même au conseil du XVIIe arrondissement de Paris, l’ancienne ministre de la Santé n’y a pas encore mis le moindre pied. Selon les informations d’Europe 1, en septembre dernier, elle aurait même annoncé à ses équipes qu’elle refusait ce siège au conseil d’arrondissement. « Elle a vécu une année horrible : la pandémie, la campagne municipale, les auditions parlementaires, la perquisition à son domicile… c’est beaucoup ! ; et elle veut passer à autre chose. Elle se consacre à sa vie familiale et sa vie professionnelle », explique un proche d’Agnès Buzyn, dans les colonnes du Parisien, le 14 décembre.

Agnès Buzyn à la recherche d’un emploi

Une autre source confie que celle qui a remplacé au pied levé Benjamin Griveaux cherche tout simplement du travail ; « Elle aurait plusieurs possibilités dont une à l’étranger apparemment. Mais rien n’est fait ». Ancienne présidente du conseil qui dirige la Haute autorité de santé puis ministre de la Santé et des Solidarités puis candidate de la majorité à la mairie de Paris, Agnès Buzyn bénéficie d’un CV qui ne devrait pas lui donner trop de difficultés à retrouver un travail.